Le fioul domestique : la nouvelle cible du gouvernement

Dans sa politique de lutte contre le réchauffement climatique, le gouvernement français a pris de nombreuses mesures. Parmi les plus remarquables, il y a son combat contre le fioul. En effet, ce combustible est le troisième le plus utilisé par les foyers français pour le chauffage après le gaz et l’électricité.

Toutefois, celle-ci est très polluante, c’est une des raisons pour lesquelles cette forme de combustible est de moins en moins recommandée. Ainsi, pour en venir à bout, les autorités ont mis en place des stratégies incitant les consommateurs à moins l’utiliser et passer vers des énergies bien plus propres.

A découvrir également : Aéroport de Nantes-Atlantique : les parkings débordés pour les vacances de Pâques

Le fioul : un combustible très polluant

Le fioul est un combustible qui est dérivé du pétrole. De ce fait, elle émet dans l’atmosphère du dioxyde de carbone, du monoxyde de carbone ou des particules fines. Chacun de ces éléments est très nocif d’un point de vue écologique. D’un autre côté, il faut aussi savoir qu’à l’instar du charbon, ce combustible est de moins en moins apprécié. En dehors du fait qu’il est très polluant, celui-ci coute de plus en plus cher sur le marché.

A lire aussi : Quels sont les outils pour gérer son entreprise dans la durée ?

Du fait des taxes et de la hausse du prix du pétrole, le fioul revient très cher pour les ménages. En outre, les autorités étatiques ont aussi mis en place un ensemble de dispositifs qui auront pour but de faire disparaitre ces combustibles des maisons. C’est notamment un projet qui s’inscrit dans la politique de transition énergétique mise en place par le gouvernement.

Remplacer le fioul domestique d’ici 10 ans

Le fioul domestique est de loin un des combustibles les plus polluants. C’est la raison principale pour laquelle le gouvernement veut s’en débarrasser dans le cadre de la transition énergétique. D’ailleurs, le Premier ministre français s’est prononcé sur cela en affirmant que c’est un combustible cher, polluant et étranger. C’est ainsi que sera développer la prime à la conversion des chaudières. Cela aidera de nombreux foyers à délaisser cette énergie pour aller vers d’autres qui sont plus écologiques.

Les solutions écologiques pour le chauffage

Il est bon de se débarrasser du fioul. Par contre, il était normal de trouver des solutions plus adéquates. C’est en ce sens que des solutions écologiques sont proposées. On peut citer par la chaudière biomasse, la chaudière à gaz haute performance ou encore les pompes à chaleur. D’ailleurs, le gouvernement incite les populations à aller vers ce nouveau type d’énergie par le biais de certaines facilités dans le cadre financier. Pour plus d’informations, consultez ce site https://www.mollar.fr/.