Qui est la femme de Marty Lagina ?

Margaret Olivia Lagina est une femme discrète que bon nombre ne connaissaient pas avant. Elle est notamment connue grâce à son mariage avec Marty Lagina une célèbre figure de la télévision américaine. Vous vous demandez qui est cette femme qui partage la vie de Marty Lagina ? Nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur l’éducation et la carrière de celle-ci.

Naissance et éducation

Margaret Olivia a vu le jour le 11 février aux Etats-Unis d’Amérique. Jusqu’à ce jour, son année de naissance reste inconnue du grand public. Néanmoins, nous savons de source sûre qu’elle détient la nationalité américaine. De même, nous n’avons aucune information sur les membres de sa famille : grands-parents, cousins, frères et sœurs, parents et autres.

A lire aussi : La montre, pour plus de présence

La famille de Lagina est originaire du Royaume-Uni, mais a ensuite déménagé dans le New jersey aux Etats-Unis. Et pour ce qui est de sa formation et de ses qualifications, elle est allée au lycée Ewing dans le Michigan, puis a obtenu son diplôme à l’université du Reuters Collège.

Carrière et vie professionnelle

Il convient de préciser que la jeune femme n’est connue qu’en tant que femme de la célébrité Marty Lagina. Mais elle reste très discrète sur sa vie privée et sur sa vie professionnelle. C’est la raison pour laquelle nous ne disposons que peu d’informations à ce propos. Toutefois, elle est devenue très populaire suite à son mariage avec Marty Lagina. Avant cela, elle était une personne ordinaire parmi tant d’autres.

A lire également : Cigarettes électroniques : les points essentiels à considérer pour bien choisir son e-liquide

À ce titre, son mari Marty Lagina est un producteur et chasseur de trésors d’Oak Island aux Etats-Unis. Lui et son frère ont dépensé des milliers de dollars dans l’espoir de réaliser leur rêve de toujours : trouver le trésor de l’ile Oak de la Nouvelle-Ecosse. Ils se sont également tournés vers l’univers de la cinématographie en devenant acteurs et producteurs de l’émission intitulée ‘‘The Curse of Oak Island’’.

est la femme de Marty Lagina

Plus de 20 ans de relation

Margaret s’est mariée avec l’homme de sa vie Marty Lagina il y a plus de 20 ans. De cet amour, naîtront leurs 2 deux enfants : Maddie Lagina et Alex Lagina. De même, après avoir concrétisé leur union, le couple vécu quelques temps (2 ans) à Milwaukee. Actuellement, le couple est marié depuis plusieurs années et nage dans le bonheur avec ses enfants.

Tous les deux enfants ont connu un franc succès dans leur domaine. Leur fil Alex Lagina semble avoir suivi les traces de son père et est aussi une star de la télé-réalité. En effet, c’est un ingénieur très connu, un entrepreneur et une personnalité très célèbre de la télé-réalité qui a fait son apparition auprès de son père et de son oncle Rick Lagina dans The Curse of Oakland.

Quant à leur fille Maddie, elle a travaillé dans le corps médical en tant que médecin à l’établissement Michigan Medecine à Ann Arbor. Elle est très active sur le réseau social Twitter et parle régulièrement de sa relation avec les membres de sa famille.

Mesures

Les mesures de Margaret Olivia Lagina telles que sa taille, son tour de poitrine, son poids, son tour de hanches, sa taille de biceps ne sont pas encore disponibles sur les médias. Ce qu’on sait, c’est que Margaret a les yeux verts et les cheveux blonds.

Réseaux sociaux et valeur nette

Margaret n’est présente sur aucun réseau social et on ne dispose d’aucun compte de médias sociaux jusqu’à présent. Comme elle très discrète sur sa vie personnelle, elle aurait peut-être choisi de rester loin des réseaux sociaux et de passer de bons moments avec les membres de sa famille.

Sa valeur nette et ses revenus sont inconnus jusqu’à ce jour de même que ses sources de revenus. Mais concernant son compagnon, Marty Lagina, sa valeur nette s’estime à 100 millions de dollars.

La femme de Marty Lagina est très discrète et a passé plus de 20 ans de sa vie auprès de cette célébrité. Par conséquent, on peut dire que leur mariage est un vrai succès.