Comment respirer en yin yoga ?

Le sport est une activité qui vous permet de garder la forme, d’avoir de la vigueur et du bien-être. Parmi les activités sportives, on peut distinguer plusieurs pratiques dont le yin yoga. Cependant, le yin yoga reste une activité sportive au cours de laquelle il faut adopter une certaine posture pour une bonne respiration. Découvrez dans cet article quelques conseils pour respirer pendant une séance de yin yoga.

Adoptez une respiration lente et profonde pendant la séance de yin yoga

Le yin yoga est une forme de yoga qui ce pratique avec douceur tout en préconisant les étirements sur une longue durée. Cependant, il faut adopter une respiration bien lente et profonde au cours de cette activité sportive permettant de travailler aussi le corps que l’esprit. Lors de cette activité, ce sont les mouvements pour le renforcement des tissus conjonctifs tels que les ligaments, les os, les articulations ou les cartilages qui sont plus mis en pratique.

A lire aussi : Où acheter de l'huile de CBD ?

Par contre, les mouvements sont plus axés sur le renforcement des muscles au cours de la pratique du yoga traditionnel. Pour faire du yin yoga, vous devez vous équiper des accessoires adéquats. Il s’agit des blocs de yoga, des couvertures et des coussins. De plus, vous devez observer des poses de plusieurs minutes pour ne pas être essoufflé. Afin d’accompagner votre activité, vous pouvez mettre une douce musique et essayer de relâcher la pression en dansant.

Selon les activités que vous avez prévues pour votre séance, il est important de penser aux étirements et à la pratique des exercices d’ouverture de hanche ou du cœur. Toutefois, sachez que le yin yoga est une activité de travail du corps, de l’esprit mais également de l’équilibre. Cependant, il peut être souvent difficile d’avoir du confort et de rester immobile. Néanmoins, pensez toujours à une respiration lente pour une parfaite.

A lire également : Quel CBD pour dormir ?

Utilisez la respiration consciente pendant la séance de yin yoga

Généralement, on respire de manière mécanique et inconsciente pendant que l’on fait du sport. Cependant, il faut penser à respirer un peu plus consciemment pour optimiser votre séance de yin yoga. En effet, il y a plusieurs façons de respirer pour mener à bien votre activité sportive. Vous pouvez faire de la respiration abdominale qui se pratique surtout au niveau du ventre.

Ensuite, il y a la respiration costale qui consiste à respirer tout en agissant sur vos thorax. Cela permet de bien ressentir les effets de votre activité sportive en vous et de mieux relâcher la pression. Aussi, il y a la respiration claviculaire ou respiration supérieure consistant faire agir l’inspiration de l’air sur vos clavicules. Cela permet une bonne détente au niveau de la partie supérieure de votre corps.

Au fait, ces différentes sortes de respiration pendant une séance de yin yoga sont également utilisées pour le yoga traditionnel. Cela est aussi bien utilisé au cours de certaines thérapies visant à vous procurer du bien-être. Toutefois, il faut savoir que la respiration consciente est assez bénéfique pour le corps aussi bien que l’esprit de celui qui le met en pratique.

Pour mener une séance de yin yoga dans les meilleures conditions, il faut pratiquer une respiration lente et profonde. Il faut aussi mettre l’accent sur la respiration consciente pour un bien-être absolu.