Aéroport de Nantes-Atlantique : les parkings débordés pour les vacances de Pâques

D’habitude, la période des vacances rime avec saturation au niveau des parkings des aéroports. À l’aéroport de Nantes-Atlantique, les parkings aménagés pour les véhicules particuliers sont débordés pour chaque période de vacances. Pour les fêtes de Pâques, les voyageurs n’ayant pas pu trouver de place se sont garés un peu n’importe comment. Ce qui a fait réaliser les autorités de l’aéroport.

Des PV à la pelle

Il faut dire que ce qui marque le plus dans cette période de forte affluence, c’est l’anarchie des lieux. En effet, se garer à l’aéroport est souvent source d’angoisse chez la plupart des usagers qui n’arrivent pas à se trouver une place convenable. Face à la situation, la compagnie de gendarmerie de Rezé avoue être particulièrement sollicitée durant cette période. Les usagers ont tendance à se garer un peu partout au mépris de l’ordre et des règles de sécurité. De plus, certains véhicules, notamment les camions ont du mal à accéder aux entreprises locales et les établissements hôteliers se plaignent de la situation. Pour essayer de trouver une solution, la gendarmerie a pris la peine de remonter toutes les informations disponibles à la préfecture.

A voir aussi : Aides sociales : les pistes du gouvernement pour faire des économies

L’aéroport intervient

Pour décongestionner les parkings déjà occupés, l’aéroport de Nantes-Atlantique tente d’informer les passagers sur un trop-plein de véhicules dans ses parkings sur son site internet. Dès lors, une fois connecté, l’aéroport invite les passagers à réserver le plus tôt possible ou opter pour des moyens de transport alternatifs (covoiturage, taxis, transport en commun, etc.). Il faut dire que ce risque de saturation est plus présent durant les vacances de printemps.

Lire également : Comment créer une entreprise ? Voici les étapes.

Service voiturier sur un parking

Que ce soit à l’aéroport Nantes-Atlantique ou au parking à l’aéroport de Lyon, les services de voituriers sont disponibles en permanence. Face à ce rush sur les places de parking, les autorités de Nantes-Atlantique ont mis en place un service de voiturier qui prend en compte les stationnements de plus de 3 jours. Un travail d’optimisation est réalisé et ceci permet de gagner jusqu’à 300 places, quelle que soit la densité du trafic. D’autres solutions sont préconisées, surtout pour les résidents de la ville, notamment le fait d’emprunter les transports en commun ou les taxis pour se rendre à l’aéroport. Ce qui permettrait d’économiser une bonne centaine de places de parking par saison, d’autant plus que ce sont les voyageurs d’affaires qui ont besoin de parkings.