Valérie Mairesse : biographie de l’actrice française

Si vous êtes cinéphile et si vous êtes passionné par le cinéma français, vous devez connaître Valérie Mairesse. On l’a récemment vu dans la comédie dramatique de Christian Monnier « Ça tourne à Saint-Pierre-et-Miquelon » dans le rôle de l’agent de Céline. Dans cet article, nous allons vous apprendre sur cette actrice qui a d’autres casquettes professionnelles.

Son enfance et sa jeunesse, de Casablanca à la France

Valérie Mairesse est née le 8 juin 1955 dans le 8ème arrondissement de Paris. Quelque temps après sa naissance, sa famille déménage à Casablanca au Maroc, car son père y est nommé directeur de banque. C’est donc là-bas qu’elle passe son enfance et son adolescence. À l’époque, la jeune fille est sans histoire et se passionne grandement pour le cinéma. On peut alors la trouver des heures et des heures dans le ciné-club de son père.

A découvrir également : Est-ce que Ryby v Normandii est venu na ?

Sans le crier sur tous les toits, à cette époque, Valérie Mairesse rêve déjà d’être actrice. C’est à son retour en France en 1972 qu’elle fait un premier pas pour réaliser son rêve. Elle réussit à se faire engager par la troupe du Splendid en tant que régisseur de la pièce « Je vais craquer ». Peu de temps après, elle décroche son premier rôle dans une pièce de théâtre. C’est un petit rôle, mais on la voit bien heureuse à la présentation de « Ma tête est malade » en 1975.

Même si la jeune femme a de très bons talents de comédien, son manque d’expérience semble lui rattraper. Valérie Mairesse est même à une certaine époque mise en concurrence avec Josiane Balasko. Même si elle a eu un rôle dans la pièce « Amours, coquillages et crustacés », elle quitte quand même la troupe. Notre comédienne décide alors de faire le grand saut dans le monde du cinéma. De là, elle enchaîne les petites apparitions dans les films.

A découvrir également : Comment calculer la trajectoire du missile ?

Le début de la grande aventure en 1977 …

Après les nombreuses apparitions, Valérie Mairesse finit par décrocher son premier grand rôle dans « L’une chante, l’autre pas » d’Agnès Varda en 1977. À en croire les faits, la jeune femme s’est vraiment retrouvée avec elle-même après avoir quitté Le Splendid. Elle participe à plusieurs tournages de long-métrages. Dans les années 80, il est difficile de ne pas remarquer la jeune femme dans ses rôles dans les comédies comme « C’est pas moi, c’est lui », « Le Coup du parapluie » et « Banzaï ».

C’est ce film « Banzaï » réalisé par Claude Zidi en 1983 qui pousse Valérie Mairesse devant les feux des projecteurs. Dans cette production, elle tient le rôle d’Isabelle Parisse, la fiancée de Michel Bernardin qui est joué par Coluche. La carrière de notre actrice prend alors une grande tournure et elle n’est plus la simple actrice, mais une grande star du cinéma.

Valérie Mairesse tente même de se faire une carrière dans l’univers musical. À côté de ceci, elle est sollicitée par de nombreux réalisateurs pour des tournages. Certains producteurs d’émissions de télé font aussi appel à elle. On la voit par exemple dans l’émission « Grosses Têtes » et dans l’émission spéciale Michel Legrand.

Un retour au théâtre et sa réussite à la télé

Sa carrière en tant qu’actrice connaît un déclin à partir de 1982. Elle n’obtient que des seconds rôles. Valérie Mairesse décide alors de se tourner vers le théâtre. C’est dans cet univers qu’elle enchaîne les présentations dans les pièces classiques et contemporaines. Elle figure parmi les comédiens dans « La femme du boulanger » ou encore « Les Monologues du vagin ».

Dans les années 1990, elle revient aussi sur nos petits écrans. C’est elle qui est à la présentation de « Je passe à la télé » sur France 3 de 1995 à 1997. Elle fait aussi partie de la bande de Laurent Ruquier. On la voit sur France 2 dans « On a tout essayé » et sur Europe 1 dans « On va s’gêner ». Valérie Mairesse continue sur cette lancée dans les années 2000 et redécroche des rôles dans les feuilletons, les téléfilms et les films.

Qui est le mari de Valérie Mairesse ?

Aujourd’hui, Valérie Mairesse se concentre plus sur son rôle de mère et de grand-mère. Du haut de ses 69 ans, elle ne s’affiche avec aucun homme. Dans le passé, Valérie Mairesse a eu une vie amoureuse assez tumultueuse. Elle a par exemple été en couple avec Thierry Lhermitte, puis par la suite avec François, un régisseur de spectacle avec lequel elle a eu sa fille Tina en 1987. Elle a eu une brève relation avec Jean-Thomas Couture et est tombée follement amoureuse de Raphaël, un ami de ce dernier. Le couple Valérie Mairesse et Raphaël a eu Elliot en 1994.