Chenilles processionnaires : comment s’en débarasser ?

black worm on green leaf

Les chenilles processionnaires représentent un véritable danger pour leurs hôtes, les animaux et les hommes. Ces laves se nourrissent de l’arbre où ils naissent et peuvent à la longue causer sa mort. Quant aux animaux et aux hommes, les chenilles développent des poils qui peuvent être très dangereux pour leurs santés. Pour ces raisons, il est légal de lutter contre la prolifération de ces chenilles en utilisant certaines méthodes.

Brûler les nids de chenilles processionnaires

Pour vous débarrasser des chenilles processionnaires, vous devez éliminer les adultes, mais aussi les futures larves. Si vous luttez uniquement contre les adultes, des centaines d’œufs produiront encore de nouvelles chenilles. On est ainsi amené à faire une lutte permanente. Mais, une fois que tous les nids sont détruits, vous ne verrez plus de chenilles quelques mois après la destruction.

A voir aussi : Quelle couleur pour l'escalier ?

Repérer les nids faciles à atteindre ou à enlever avec un échenilloir. Retirez-les des arbres et brûlez-les tous. Il est important de procéder à leur incinération, c’est le meilleur moyen pour s’assurer que les œufs ne donneront pas d’autres chenilles à la longue. Avant d’arracher et de détruire les nids, veuillez vous protéger convenablement. Parez-vous de gants, de vêtements longs, et protégez également les yeux et l’ensemble du visage. Si vous comptez monter sur l’arbre, soyez vraiment prudent.

Certains nids sont difficiles à enlever et à détruire. Il est alors recommandé de faire appel à un professionnel pour vous assister. Ce prestataire dispose des compétences et des équipements adaptés pour débarrasser complètement votre arbre de tous les nids. Généralement, le coût de la prestation est de 10 € pour chaque nid détruit.

A lire en complément : Comment fixer les bardeaux de bitume ?

Installer des pièges

Pour faire simple, vous pouvez installer des colliers Ecopiège. Ce sont des sacs que l’on pose autour du tronc de l’arbre. Lorsque les chenilles processionnaires s’engagent à aller au sol, ils se retrouveront souvent dans le sac qui est préalablement rempli de sable et d’aiguilles. Les chenilles croient avoir atteint le sol et débutent la chrysalide. Il vous suffit après de retirer les sacs et de les brûler.

Outre les colliers, vous pouvez opter pour les pièges à phéromones. Le principe de fonctionnement est facile à comprendre. Ce sont des dispositifs qui attirent les chenilles processionnaires mâles. Vous les capturez ainsi, avec la possibilité de les brûler. En réduisant les mâles, vous réduisez considérablement le nombre de fécondations, et indirectement la population des chenilles. Les pièges sont à mettre en place juste avant l’été.

Répandre l’insecticide du bacille de Thuringe

Scientifiquement plus connu sous le nom de bacilles thuringiens, le bacille de Thuringe est une bactérie dangereuse pour les chenilles processionnaires. On en utilise pour fabriquer des insecticides pour contrer ces larves de papillons. Une fois dans le corps des chenilles, la bactérie s’en prend à l’appareil digestif et finit par tuer la larve.

C’est un produit naturel et 100 % biologique. Pour asperger l’arbre de cet insecticide, vous aurez besoin d’une lance télescopique. Si vous n’en aviez pas, utiliser un pulvérisateur à longue portée. L’insecticide doit être rapidement utilisé après achat, car sa durée de validité est assez courte.

Créer un environnement propice pour les mésanges

Les mésanges adorent manger les larves des chenilles. Ce sont de véritables prédateurs pour ces derniers. Afin de les attirer, installer de petits nichoirs contenant de la nourriture et de l’eau. N’en mettez pas trop, afin d’éviter que les mésanges soient rassasiées et ne débarrassent plus votre arbre des chenilles.