7 chevaux fiscaux égale à combien de chevaux ?

Le certificat d’immatriculation est très important pour tout véhicule, et son établissement demande certaines informations. Parmi celles-ci nous avons les chevaux fiscaux. Il est donc important de connaître les chevaux fiscaux correspondant à chaque véhicule. Alors pour un véhicule 7 chevaux fiscaux, combien de chevaux ?

Qu’est-ce qu’un cheval fiscal ?

Pour avoir les papiers de votre véhicule à jour, vous devez avoir votre certificat d’immatriculation et votre assurance. Ces documents vous permettent de circuler en toute liberté et sécurité. Et la puissance fiscale de votre véhicule est indispensable pour l’établissement de votre carte grise et la fixation de votre prime d’assurance. D’où toute son importance.

A voir aussi : A quoi servent les pneus hiver ?

Encore appelée puissance fiscale ou puissance administrative, les chevaux fiscaux représentent une puissance fiscale calculée à base de la puissance de votre moteur de véhicule. Cette puissance fiscale permet de fixer le prix de la taxe des certificats d’immatriculation de véhicule. 

Combien de chevaux pour 7 chevaux fiscaux ?

Il existe une formule standard pour calculer la puissance fiscale d’un véhicule. Cette formule est calculée en fonction de la puissance du moteur(P) et du dioxyde de carbone libéré par le véhicule (CO2). Ainsi la formule universelle pour calculer la puissance fiscale est :

A voir aussi : Comment refaire sa carte grise gratuitement ?

 PF= (CO2 :45) + (P :40) 1,6. PF représente bien la puissance fiscale.

Alors à partir de cette formule, pour 7 chevaux fiscaux il vous faudra connaître l’émission de dioxyde de carbone de votre véhicule. En plus de cela vous aurez à calculer la puissance du moteur de votre véhicule. L’émission du CO2 peut dépendre du carburant que vous utilisez pour votre véhicule. Ainsi, pour un même véhicule le CO2 peut être différent.

Cette formule est valable uniquement pour les voitures non électriques. En effet, compte tenu de l’avènement des véhicules électriques qui n’utilisent pas du carburant, la formule n’est plus valable. Ainsi, pour les véhicules électriques, la formule dépend uniquement de la puissance du moteur et devient donc :

PF= (P :40) 1,6.

Quel est l’impact des chevaux fiscaux sur la prime d’assurance ?

La détermination des chevaux fiscaux à un impact sur la prime d’assurance. C’est pour cela qu’il convient de bien le déterminer.

Parmi les informations dont tiennent compte les compagnies d’assurance, il y a les chevaux vapeurs. Certaines compagnies peuvent négliger cet aspect mais pour d’autres, il s’agit de critères aussi importants que tous les autres critères. Plus votre véhicule a de chevaux vapeurs, plus son assurance va couter cher alors il est important pour les assureurs de s’informer.

Aussi, plus les chevaux fiscaux d’un véhicule sont élevés, plus ce dernier est rapide, puissant et libère assez de dioxyde de carbone. En fonction de cela, selon les compagnies d’assurance, ces véhicules aussi rapides sont susceptibles de causer plus d’accident. Elles haussent alors le prix de l’assurance. Voilà pourquoi Les chevaux fiscaux sont alors aussi un critère de fixation de la prime d’assurance cependant, étant donné que tous les assureurs ne tiennent pas compte de ce critère il est quand même possible d’assurer un véhicule puissant à un tarif bas chez certains assureurs.