Que devez-vous faire avant de souscrire une assurance auto ?

Dans un monde où les sites de comparaison de prix et les conseils contradictoires fleurissent sur le web, savoir que l’on a la bonne assurance au meilleur prix vaut son pesant d’or. Il existe heureusement quelques éléments à prendre en compte avant de souscrire et de signer votre contrat d’assurance auto. Continuez la lecture de notre article pour le découvrir.

Mettre de l’ordre dans vos documents

Avant de souscrire uneassurance auto , il est important d’avoir les bons documents à portée de main et en ordre. Il s’agit généralement d’un permis de conduire valide, du certificat d’immatriculation, de la preuve de toute réduction pour absence de sinistre et d’un historique complet des sinistres antérieurs. Avant d’entamer la procédure, assurez-vous que le conducteur enregistré de la voiture est la même personne que celle qui demande l’assurance et qui conduit le véhicule régulièrement. Le détenteur enregistré doit être la personne qui conduit la voiture la plupart du temps, la carte grise doit donc être à son nom. Si ce n’est pas le cas, contactez les autorités compétentes pour le changer. Le propriétaire est en revanche la personne qui a payé la voiture. Vous souhaitez en découvrir davantage sur les couvertures et vos choix ? Le site de l’assureur Macif pourra vous renseigner à ce sujet.

A voir aussi : Quel est l’intérêt de payer sa carte grise en plusieurs fois ?

Estimer votre kilométrage

Le kilométrage est une question importante à laquelle vous devez répondre dans le cadre du processus de demande d’assurance, alors que des statistiques récentes suggèrent qu’un conducteur sur quatre fait une estimation incorrecte lorsqu’il demande ou renouvelle un contrat. Les primes d’assurance automobile sont basées sur le risque. Plus vous conduisez loin et souvent, plus vous êtes susceptible d’être impliqué dans un accident et de devoir faire une réclamation. Ainsi, plus votre kilométrage annuel est élevé, plus votre prime est susceptible d’être élevée. Vous devez respecter votre usage, sinon votre assureur risque de ne pas vous indemniser si vous êtes impliqué dans un accident. Si vous vous rendez au travail et en revenez, il s’agit d’un trajet domicile-travail, mais si vous utilisez également votre voiture pour vous rendre à des réunions ou à d’autres fins liées à votre travail, vous devrez également l’assurer pour un usage professionnel.

Trouver la bonne couverture d’assurance auto

Il existe généralement deux choix standard en matière d’assurance automobile : assurance au tiers et l’assurance tous risques. L’assurance au tiers est le niveau minimum requis par la loi et couvre les dommages causés à la voiture ou aux biens d’autrui, les blessures que vous pouvez causer à autrui ou à vos passagers lors d’un accident. Il est important de noter qu’elle ne couvre ni vous ni le véhicule. Les assurances automobiles tous risques quant à elles couvrent les dommages causés à la voiture ou aux biens d’autrui, les blessures que vous pouvez causer à autrui, les blessures de vos passagers lors d’un accident, les dommages causés par le feu, le vol, les éraflures et/ou les rayures, le vandalisme et les dommages accidentels. Cela dit, l’assurance tous risques ne signifie pas une couverture nécessairement de tous les risques.

A voir aussi : A quoi servent les pneus hiver ?

Nous espérons que notre article vous aura plu et qu’il vous aura été utile.