Douleur au bas du ventre : Les symptômes à surveiller

man in black crew neck t-shirt

Les douleurs au bas du ventre représentent des maux qui affectent un bon nombre de personnes. Elles peuvent s’avérer énormément dangereuses lorsqu’elles deviennent répétitives. Quels sont donc les symptômes à surveiller pour éviter l’aggravation d’une douleur au bas du ventre ? Plus de réponses dans la suite.

Les vomissements et la fièvre

Lorsque la douleur au bas du ventre est accompagnée de vomissements et d’une fièvre, il convient de se diriger vers un médecin. En effet, ces symptômes sont le plus souvent synonymes d’avènement de maladies très dangereuses. Au nom de ces dernières, nous pouvons notamment distinguer :

A découvrir également : Quels sont les médicaments à ne pas prendre avec du CBD ?

  • la colique hépatique avec présence d’un calcul biliaire ;
  • l’appendicite ;
  • l’ulcère gastro-entérite ;
  • l’intolérance au gluten ;
  • et les coliques néphrétiques.

S’il y’a une posture que vous ne devez surtout pas adopter, c’est de prendre à la légère les douleurs au bas du ventre. C’est la raison pour laquelle vous devez vous atteler à surveiller les différents symptômes pouvant apparaitre. Surtout les vomissements et la fièvre !

Une perte subite de poids

Un autre symptôme que vous devez aussi surveiller en ce qui concerne la douleur au bas du ventre se révèle être la perte anormale de poids. Dès lors que vous remarquez ce phénomène à votre égard, vous devez sans plus tarder consulter les services d’un médecin. En effet, une perte subite de poids est généralement le signe d’affections digestives, de soucis rénaux, cardiaques ou respiratoires, de thyroïde et de diabète.

A voir aussi : Comment booster son système immunitaire naturellement ?

Dans la même lancée, il est important de savoir que l’ulcère duodénal se manifeste le plus souvent par des douleurs au bas du ventre. Vous ne devez aucunement manquer de faire attention à ce mal puisqu’il peut très rapidement devenir un cancer gastro-intestinal.

L’apparition de douleur au bas du ventre au milieu des repas

L’apparition de douleur au bas du ventre au milieu des repas doit également être surveillée de près. Si vous vous retrouvez dans une pareille situation, il est fort probable que vous souffrez d’un ulcère gastrique. Dans ce cas, vous pourrez aussi être sujet à de fortes et fréquentes nausées, voire des vomissements.

Pour guérir cet ulcère, vous pouvez faire recours aux anti-sécrétoires dans l’objectif de diminuer la production de l’acide gastrique. Vous pouvez dans cette même quête utiliser des antibiotiques. Tout compte fait, il est fortement déconseillé de souffrir d’un ulcère gastrique sans faire appel à un médecin.

Un retard de règles

Il n’est plus un secret pour la gent féminine que l’avènement de douleurs au bas du ventre avec un retard des règles est un fait à ne pas prendre à la légère. À cet effet, vous ne devez pas vous diriger vers un médecin, mais plutôt directement aux urgences. La raison ? Vous êtes peut-être en train de faire l’objet d’une grossesse extra-utérine.

De manière explicite, la grossesse extra-utérine est caractérisée par des douleurs atroces pouvant apparaitre 2 à 3 fois par semaine après le rapport. Ce mal se justifie par la mauvaise localisation de l’œuf qui est bloqué dans une trompe au lieu de se positionner dans l’utérus. Par ailleurs, une douleur au bas du ventre accompagnée d’un retard des règles peut être également synonyme de l’avènement d’une hémorragie interne. Au cours de sa croissance en effet, l’œuf peut faire éclater la trompe qui commencera automatiquement par saigner. Vous comprenez donc qu’il serait vraiment dangereux de négliger ce symptôme.