Quels documents pour un emprunt ?

Dans l’éventualité d’une demande de crédit immobilier, l’attribution des documents essentiels se fait en deux temps. La première étape consiste à apporter des papiers pour apporter une idée de votre aptitude financière, ensuite constituer un dossier de crédit immobilier conforme. Ce dossier prend du temps et vous contraint de rassembler plusieurs pièces, c’est la condition d’un prêt immobilier inhérent.

Le dossier de demande : son importance

Ne faites pas fi de l’importance du dossier de crédit immobilier que la banque exige. En effet, ce n’est non seulement une condition pour l’obtention d’un crédit immobilier, mais c’est particulièrement un moyen d’obtenir, de la part de l’établissement prêteur, une réponse appropriée à vos attentes de financement. Un dossier bien constitué permet de faire avancer votre demande dans les meilleurs délais et avec une précision maximale.

A voir aussi : Compte à terme : que faut-il savoir ?

Il est important d’honorer cette condition de prêt immobilier expressément. Dès lors que vous aurez délivré votre dossier à la banque, vous pourrez recevoir une approbation du montant qui vous sera proposé pour votre financement et alors partir à la recherche d’un bien immobilier est conforme à votre budget réel. A contrario, un budget mal constitué ou vague contribuera uniquement à entraver vos démarches et vous fourvoie à propos du montant possible que vous pourrez obtenir.

Les pièces justificatives pour le dossier de crédit immobilier

La majorité des établissements bancaires exige les mêmes pièces justificatives pour un dossier de crédit immobilier. Il vous suffira ainsi de constituer une seule fois les documents concernés dans le but de pouvoir apporter le même dossier à tous les établissements financiers que vous désirez consulter. Vous devez toujours honorer les conditions de crédit majeure, notamment apporter des pièces originales à la consultation.

A découvrir également : Quelles aiguilles pour quelle laine ?

Ensuite, vous pouvez laisser un dossier qui contient des copies de ces éléments une fois que le banquier aura pu analyser les documents originaux. Il est également important de noter que pour obtenir un prêt immobilier, dans le cas de nombreux co-emprunteurs, le dossier doit obligatoirement comporter les documents concernant toutes les personnes désirant souscrire l’emprunt.

Les dossiers personnels

Voilà la liste de pièces justificatives personnelles formant la première condition de prêt immobilier que vous devez insérer dans le dossier :

  • Une pièce d’identité telle qu’une carte d’identité ou un passeport.
  • Une pièce justifiant la situation familiale telle qu’un livret de famille ou de mariage, un certificat de Pacs ou autre dans le cas où vous empruntez à deux
  • Une pièce justifiant votre domicile de moins de 3 mois, notamment une quittance de loyer, des factures de téléphone, d’eau ou d’électricité, une attestation d’hébergement à titre gratuit ou autres.
  • Un contrat de travail, le cas échéant avec avenants dans le cas où vous êtes salarié.
  • Les documents concernant vos ressources ainsi que vos charges

En ce qui concerne la deuxième condition pour l’obtention d’un prêt immobilier, les pièces justificatives de vos ressources et le cas échéant les charges qui vous reviennent :

  • Les 3 derniers bulletins de paies ou les 3 derniers bilans comptables si vous êtes commerçant, agriculteur, artisan ou si vous exercez une profession libérale.
  • Les relevés de vos comptes bancaires des 3 derniers mois
  • Les deux derniers avis d’imposition
  • Les pièces justifiant tout hypothétique prêt en cours
  • Une pièce justifiant l’apport personnel
  • Un titre de retraite ou de pension pour les trois derniers mois si imputable
  • Une attestation de la CAF si imputable
  • Tout document affirmant d’hypothétiques revenus fonciers
  • Les documents concernant la demande de prêt

Et finalement, la dernière condition de prêt à incorporer à votre dossier, les documents ayant trait à votre projet immobilier, notamment un compromis de vente ou une promesse de vente ou encore un contrat de réservation pour un achat en VEFA ou un contrat de construction de maison individuelle ou un permis de construire avec justificatif des travaux ultérieur pour un logement ancien nécessitant une rénovation.

En outre, vous devez joindre les documents concernant une demande de prêt à taux zéro dans le cas où vous êtes primo-accédant tels que les diagnostics techniques et l’attestation de performance énergétique, un bail locatif qui prouve que vous êtes bien en location ou une attestation d’hébergement à titre gratuit.