Quel est l’impact des e-liquides sur la santé lors du vapotage ?

Quel est l'impact des e-liquides sur la santé lors du vapotage

La cigarette électronique a été créée en 2003 par le pharmacien chinois Hon Lik. Elle est devenue dès lors une solution pratique afin de réduire les risques et connait un grand succès auprès des fumeurs qui souhaitent arrêter le tabac.

Si certaines e-cigarettes de mauvaise qualité sont disponibles, le marché est maintenant bien structuré pour aider les fumeurs à trouver les meilleurs matériels. Mais, en dépit de son succès, certains de posent des questions sur les conséquences des e-liquides sur la santé.

A lire en complément : Poids d'un morceau de sucre : chiffres et impacts sur la santé

Rappel sur les dangers du tabac

Il convient de souligner que le tabac est un véritable défi pour la santé au niveau mondial. En effet, sa consommation entraîne la mort, et entraine en ce sens 75 000 décès en France par année. Par conséquent, l’arrêt du tabagisme a pour objectif de préserver votre santé et votre vie.

Sur le web, vous serez parfois confronté à l’idée que la nicotine est à l’origine de nombreux problèmes. Cependant, la vérité est qu’elle est uniquement responsable de la dépendance à la cigarette. Des spécialistes comme Bio Concept fournissent plus d’informations sur la cigarette électronique et les e-liquides.

A voir aussi : Analyse médicale : trouver un laboratoire qualifié pour ses analyses

Les chercheurs continuent de découvrir de nouvelles substances toxiques et cancérigènes dans la fumée de cigarette, sachant que celle-ci en compte déjà plus de 4 000. La vapeur crée par les e-liquides, quant à elle, offre un fonctionnement dépourvu de toute combustion, ce qui constitue un grand atout.

Sous l’effet de la chaleur, le e-liquide se réchauffe et se convertit en une brume de petites gouttelettes qui s’élève le long du tube et qui est aspirée en plaçant la bouche sur le bec verseur.

Est-ce que les e-liquides boosters de nicotine présentent des dangers ?

Sans le e-liquide, il serait impossible de produire de la vapeur avec la cigarette électronique, ce qui fait que les deux sont indissociables.

Le e-liquide est fabriqué en utilisant un mélange de propylène glycol, de glycérine végétale et de nicotine liquide. Ces composants ne posent aucun risque pour la santé et figurent parmi les produits de tous les jours.

Quel est l'impact des e-liquides sur la santé lors du vapotage

En effet, le PG (propylène glycol) est utilisé dans différents secteurs : l’industrie pharmaceutique, le secteur de l’alimentation, le domaine textile, etc. Concernant la glycérine végétale ou VG, elle est employée dans la fabrication du savon, du dentifrice, de médicaments…

Quant à la nicotine liquide, la quantité autorisée est de 20 mg/ml et doit être contenue dans des flacons de moins de 10 ml conformément à la législation en vigueur. Par conséquent, elle ne présente pas de risques pour votre santé et vous facilitera le processus de sevrage tabagique. Toutefois, il faut noter que les e-liquides contenant de la nicotine doivent être manipulés avec précaution.

Les utilisateurs de cigarettes électroniques qui veulent ajuster la concentration de nicotine dans leur e-liquide ont recours aux e-liquides boosters de nicotine. Ceux-ci permettent de disposer d’une dose spécifique de nicotine selon les préférences et les besoins.

Les risques de l’utilisation de la cigarette électronique

La cigarette électronique connait un grand succès ce qui en fait l’un des sujets les plus étudiés dans le domaine de la santé publique.

Le rapport du département de santé britannique, Public Health England (PHE), est une étude reconnue qui vise à sensibiliser le public à propos de la cigarette électronique et de ses effets sur la santé, en toute objectivité. Il démontre que celle-ci permet de réduire les risques de 95% par rapport à la consommation de tabac classique.

D’autres organismes tels que le Royal College of Physicians et l’université de Victoria au Canada ont également confirmé cette étude. Plusieurs autres recherches montrent que la cigarette électronique ne présente aucun risque de cancer tant qu’elle est utilisée de manière optimale.