Prélèvement SPB : de quoi s’agit-il ?

Souscrire à une assurance est l’un des meilleurs moyens de gérer son patrimoine financier. Toutefois, il arrive parfois que l’assuré se rende compte qu’on a effectué des prélèvements automatiques sur son compte en banque. La plupart des clients des banques ignorent cela et pensent immédiatement qu’il s’agit de manœuvres frauduleuses. Découvrez ici ce qu’est un prélèvement SPB et comment l’annuler au besoin.

Société d’assurance SPB : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une entité commerciale qui promeut et vend des produits d’assurance pour les particuliers. Cette entreprise est un des leaders au niveau européen dans le domaine de l’assurance du quotidien.

Lire également : Comment grandir naturellement ?

Elle offre une large gamme de produits, notamment les services de téléphonie mobile et les services bancaires. Elle offre également des services de loisirs, de prévoyance et bien d’autres. SPB propose des prestations d’assurance contre les pannes, le vol, la rouille, la casse accidentelle, etc.

Qu’est-ce qu’un prélèvement SPB ?

Il s’agit principalement d’un prélèvement qu’effectue la société SPB Assurances. Il est relatif à l’assurance des biens et des personnes. Ce type de prélèvement se rapporte le plus souvent à l’assurance d’un téléphone.

A lire aussi : Où vit le lapin domestique ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’est l’opérateur de téléphonie mobile qui fait le prélèvement SPB.

Pourquoi les prélèvements ?

Nombreux sont ceux qui souhaitent savoir pourquoi ils se font débiter alors qu’ils n’ont jamais souscrit à une telle assurance. Le prélèvement SPB est en fait une sorte de souscription masquée.

En effet, dès que vous signez un contrat de téléphonie mobile, l’opérateur vous vend en même temps cette garantie. Cette dernière vise à vous mettre à l’abri des mauvaises surprises telles que les vols ou les accidents. On prélève ensuite sur votre compte.

Se voir facturer ces frais peut être déconcertant si l’on n’est pas au courant de leur existence. Il se peut aussi que votre compagnon se soit abonné à ce service sans vous en informer au préalable.

Il est également possible qu’une personne malveillante ait usurpé votre identité. Si celle-ci dispose de vos coordonnées bancaires, elle peut souscrire une assurance en votre nom. Dans ce cas, vous pouvez aussi avoir constaté un prélèvement SPB frauduleux.

Comment faire pour suspendre un prélèvement SPB ?

Si l’accord de prélèvement SPB a été conclu par l’opérateur de téléphonie mobile sans le consentement préalable du client et qu’il n’est pas justifié, il est possible de résilier le contrat. Dans ce cas, le client doit rédiger une lettre de résiliation et l’envoyer à la compagnie d’assurance SPB.

Dans cette lettre, le nom et le numéro de l’opérateur en cause doivent être clairement indiqués. Une fois bloquée ou mise sur liste noire, le prélèvement SPB peut être interrompu à tout moment. Cette opération peut se faire en ligne à la demande du conseiller bancaire.

Que faire en cas de prélèvement SPB non autorisé ?

En cas de prélèvement SPB non autorisé par le client, celui-ci a la possibilité de contester le retrait. Même si on réalise le prélèvement SPB à l’avance, le client dispose de 13 jours pour contester l’opération. Après cela, on peut restituer l’argent et, si le client le souhaite, il peut effectuer un retrait en espèces.

Le prélèvement est donc comme un contrat d’assurance avec la société SPB Assurance.